Tant attendues.

Certaines des plantes qui ont donné ces fleurs ont été semées l’année dernière, en plein été, en pleine vague de chaleur, il y a neuf mois. L’automne venu, elles ont été mises en terre, puis elles ont traversé l’hiver, affronté les grands gels - elles ont failli mourir plus d’une fois - et maintenant, juste maintenant, elles commencent à fleurir. Parce que je sais tout ce qu’elles ont traversé, je trouve leur beauté encore plus émouvante. Toutes ces saisons de ma vie consacrées à faire pousser des plantes m’ont aidée à comprendre que le temps qui passe et les épreuves surmontées confèrent une profonde beauté aux êtres. Les bonnes choses prennent du temps, ce n’est pas le jour où on sème la graine qu’on mange le fruit : au fond, c’est apaisant, ce temps qui passe.