Iris couché par le vent, néflier brûlé par le soleil

J’ai souvent la sensation que je fais un peu n’importe quoi dans ma vie, que je prends des chemins souvent tortueux au lieu d’aller tout droit, poussée ou retenue par le vent (et les vents) et brûlée aussi. Mais, ce faisant, j’ai appris l’allemand et cette phrase que je me répète bien souvent : ‘Im Nachhinein macht alles Sinn’ – Après coup, tout fait sens.

___

Iris bent by the wind, loquat burnt by the sun.
Way more often than necessary, I choose to go down winding roads instead of going straight ahead, against or with the wind, and getting seriously burnt too. But in this lifelong process, I’ve managed to learn German and this wonderful sentence: ‘Im Nachhinein macht alles Sinn’ – In retrospect, everything makes sense.